lundi 26 mars 2012

Désespoir!

La technologie me tue. Une véritable relation d'amour-haine entre nous se développe...

En modifiant mon adresse email, j'ai "perdu" mon blog de la barbouilleuse... Adieu péripéties passées, avec les alarmes de feu dans les auberges jeunesses, Kimette et les puces de lit, mon top 5 des patients plaies et mon expansion palatine...
Et moi qui disait dernièrement que j'entamais le début du reste de ma vie...

Alors me revoici dans "Elle barbouille"...

1 commentaire:

  1. Voilà, je crois avoir lu toutes publications! Dommage qu'une grosse partie de celle-ci se soit perdu et entremêlée dans les fils du WEB. Bref, je n'aurai pas eu le temps de te connaître, mais tes opinions, ton style d'écriture, ton humour... j'ai l'impression de te connaître depuis longtemps. Comment dire... ta magnificence m'a beaucoup fait pensé à moi.
    Tu as un talent incroyable pour l'écriture, j'espère que tu l'exploiteras encore et encore. Bon courage, à toi, ton fils et tes palettes. Ce fut un plaisir!

    Patrick Caron

    RépondreSupprimer

Merci de vos commentaires et n'oubliez pas de me laisser un indice sur votre identité (initiales, surnom, "inside"...)