vendredi 30 mars 2012

La valse des malaises

Comment on se sent, avec le recul et la face moins enflée, un fossé de maintenant 7 mm entre les deux palettes et l'obligation de payer son loyer malgré tout? Comment va ce 30 mars?

Je vous ai raconté en long et en large mon expansion palatine du 14 février dernier. Dans mon feu billet de La Barbouilleuse (je suis d'ailleurs encore en deuil), il était facile pour moi de "beurrer épais" comme on dit et de vous faire rire... C'est un p'tit peu moins évident aujourd'hui pour la simple et bonne raison que la vie est plate rare. Aussi plate que mes seins à l'âge de 12 ans (euh... ok, l'image n'était peut- être pas nécessaire mais han! avoue que c'est plate!).

C'est un gros travail sur soi-même d'accepter de changer de visage à l'âge adulte. Il faut apprendre à faire les premiers pas à chaque jour (la première fois que je retourne au travail, la première fois que mes collègues me voient la face, la première fois que je vais à l'épicerie et que je rencontre LE gars qui me fait perdre mes moyens et qui (fuck) me parle...) Il faut composer avec la gêne de se montrer en public avec un visage "in progress" et la réaction des gens, qui veulent être fins, qui sont maladroits, qui font de leur mieux mais qu'à chaque fois, tu repars chez vous en te disant : "hé boy, j'pense que je pourrais jouer dans un épisode de Trauma".

Ce que j'ai entendu le plus souvent c'est : "heinnnnn! Comment ça se fait qu'ils t'ont arraché une dent?" Alors que NON, j'ai toutes mes dents mais ce que tu vois mon ami, c'est un trou de la grosseur d'une palette entre les deux palettes que je possède ENCORE. J'ai pensé me poser une "Chiclets"... j'imagine que c'est une mauvaise idée...

Il y a aussi ceux que je rencontre et qui lâchent un gros "TABARNAK" aussitôt que j'ouvre la bouche pour les saluer... dans ce temps-là, je sais que dans leurs yeux, je fais pitié...

Il y a ceux qui ne me reconnaissent pas malgré nos 10 ans d'amitié (non P-A, ne te sens pas visé... hahaha)...

Il y a les encourageantes, qui disent me trouver encore plus belle (la bouche fermée) et avec qui je passe mes soirées du week-end à leur casser les oreilles avec mes histoires buccales (orales?)...

Bref, il y a autant de malaises que de personnes que j'aime.

J'avoue limiter mes sorties... parce que la prochaine fois que tu vas me voir, si je peux choisir, je préférerais que tu me trouves cute! Mais si je te croise d'ici là, n'oublie pas que je suis quelqu'un qui a beaucoup d'humour... et qui pense que la vie ne fait que commencer!


La voilà, la nouvelle face de madame Perreault... j'ai trop de fierté pour sourire avec mes (pas de) dents!






9 commentaires:

  1. Tu es belle et courageuse ! Lâche pas !
    Go20 xx

    RépondreSupprimer
  2. Tu es belle je ne suis pas l'encourageante criss je suis la réaliste...Xxxx

    RépondreSupprimer
  3. Ça va se placer! Lâche pas!!!
    (Les dents, la face et l'habitude)

    RépondreSupprimer
  4. Calvaire, Tu ressembles donc ben à ton gars!
    Tu as une belle gueule d'actrice pis le travail est même pas fini.
    Profite du temps où tu peux encore faire l'épicerie anonymement par ce que dans peu de temps, ça va te courir après dans les rangées.
    Je t'aime
    Isabelle xx

    RépondreSupprimer
  5. Catherine c'est incroyable comme on voit ton petit en toi...C'est frappant. Et puis moi aussi je te trouve très jolie et c'est pas JUSTE pour t'encourager ;-) Lâche pas !
    Francine XXX

    RépondreSupprimer
  6. Salut Cath! J'te lis, pis je repense à ma réaction (non réaction) et j'en suis pas trop fière! On dirait que comme je savais que ton visage allait changer, je trouvais superflu de passer quelque commentaire que ce soit, que tu étais abondemment consciente de ton look. Maintenant que j'y repense, peut-être ai-je eu tort.... Je suis toujours un peu malhabile dans ce genre de situation. Enfin, comme dans toute chose, arme-toi de patience, tu auras bientôt ta réflexion rêvée. (Et entre-temps, tes yeux volent le show de toute façon, t'inquiètes pas!)

    Ge (PAS GEN! :P) xx

    RépondreSupprimer
  7. Ouff! Le suspense du début du texte me faisait penser le pire. Je lisais avec grande hâte de savoir ce qui t'était arrivé. Je croyais que tu t'étais fait greffé le visage au complet. Fiou. C'est juste un changement de palettes. Ça rassure.

    Quand j'ai vécu ça, il y a 20 ans, ce fut plus aisé. environ 6 mois sans mes palettes, jusqu'à temps que j'aie l'argent pour payer le travail mais je n'en faisais pas trop de cas. Quand le partiel est arrivé, certains amis étaient soulagés.

    Ne laisse donc pas ta beauté intérieure être gâchée par l'extérieur.

    Bonne fin de semaine!

    Steven

    RépondreSupprimer
  8. @Steven: Merci pour tes encouragements... Je tiens par contre à te dire que j'ai toujours mes palettes et qu'en fait, je viens de subir une expansion palatine (chirurgie dans la bouche) pour m'élargir le palais... :)

    RépondreSupprimer
  9. Salut Cath!
    J'adore te lire tu es tellement vraie!
    Je pense à toi de façon particulière aujourd'hui... il me manque une palette en avant haha... les risques d'avoir du fun avec un ami!!
    Disons que ce n'est pas grand chose à comparer toi, mais bon... comme toi, j'ai hâte de pouvoir sourire à pleines dents ;)
    En attendant, prends bien soins de toi!

    xx
    Joanie

    RépondreSupprimer

Merci de vos commentaires et n'oubliez pas de me laisser un indice sur votre identité (initiales, surnom, "inside"...)